Thierry Chabagny est arrivé au port du Hérel ce soir

Des problèmes de transfert dans les ballastes, très handicapants pour les bords de près puisque l’eau ne peut pas basculer et compenser la gîte du voilier, ajoutés à un pilote récalcitrant, ont contraint le skipper de GEDIMAT à abandonner en fin d’après-midi la Solo Normandie,1ère épreuve du Championnat de France Elite Course au Large.

Il est arrivé vers 21h à Granville. Forcément déçu, Thierry Chabagny va bien. Une fois à terre, le navigateur a décrit à la direction de course les conditions sur l’eau ce soir précisant qu’il avait ‘pris’ 30 nœuds entre Fréhel et Granville tandis que le vent annoncé sur les fichiers grib était d’environ 20 nœuds…

De quoi renforcer les doutes et questionnements du comité de course, déjà perplexe quant à la suite du parcours et toujours en réflexion sur le fait de raccourcir l’épreuve…